Accueil » 7 Ă©tapes pour DÉFINIR une BONNE HABITUDE

7 Ă©tapes pour DÉFINIR une BONNE HABITUDE

7 étapes pour définir une bonne habitude

Pour dĂ©velopper une bonne habitude, vous devez adapter votre comportement pour la rĂ©pĂ©ter tellement de fois qu’elle devienne plus ou moins automatique.

En ayant toujours les mĂȘmes habitudes, on obtient toujours les mĂȘmes rĂ©sultats. Mais en les changeant, il s’ouvre le champ des possibles et en prenant une bonne habitude, il est possible de gravir des Ă©chelons de grandeur et d’atteindre l’excellence.

Adopter de bonnes habitudes qui sont saines avec l’objectif de rĂ©aliser ses objectifs, Ă  long terme vous allez accumuler tellement de bonnes petites nouvelles habitudes qu’elles vous feront atteindre des rĂ©sultats qui dĂ©passeront vos espĂ©rances. Ainsi, vous deviendrez plus efficace, plus productif, moins anxieux et moins stressĂ© ! En bref, vous vivrez mieux.

Pour Ă©couter le podcast 😉 :

Cliquez sur “Play” pour l’écouter ou Faites un clic droit ICI, puis cliquez sur “TĂ©lĂ©charger” pour le recevoir sur votre appareil (pour l’écouter sur une tablette ou un smartphone par exemple).

Une bonne habitude : 7 étapes pour définir une bonne habitude

Il est si facile de prendre la mauvaise plutît qu’une bonne habitude

Pour parvenir Ă  votre ultime objectif, vous aurez besoin de prendre une bonne habitude suffisamment significative. Bien souvent, le pouvoir d’une habitude de travail est largement sous-estimĂ©. Nous allons comprendre pourquoi il est si difficile d’adopter une bonne habitude.

Une bonne habitude : un super pouvoir

Avoir des habitudes sont des choix que nous effectuons tous les jours ! Vous pouvez prendre cette habitude de prendre un cafĂ©, mettre ses chaussures, mettre du dĂ©odorant, faire de la mĂ©ditation, fumer une cigarette, sortir votre chien, faire de l’activitĂ© physique, se fixer des objectifs, rester concentrĂ© ou procrastiner. Il y a la bonne habitude et la mauvaise !

A lire aussi ✅ cet article pour Ă©viter la procrastination avec mĂ©thode en identifiant sa source pour libĂ©rer votre potentiel d’entrepreneur “9 conseils pour Ă©viter la procrastination“

Dans la volontĂ© de changer ses habitudes de vie et en l’absence d’une connaissance de soi-mĂȘme (de ses besoins psychologiques), la route sera bien plus longue pour parvenir Ă  adopter de bonnes habitudes. Si toutefois, vous ne parvenez pas Ă  rĂ©aliser vos objectifs, ne vous critiquez pas et ne vous blĂąmez pas car le problĂšme vient de vos stratĂ©gies que vous avez adoptĂ©es et qui sont inefficaces.

Jusqu’à ce que vous preniez conscience de votre inconscient, il dirigera votre vie et vous appelleriez cela le destin

CARL GUSTAV JUNG

Si vous pensez que les habitudes sont le rĂ©sultat de votre libre arbitre et de votre rĂ©flexion individuelle, vous vous trompez. Dans la rĂ©alitĂ©, il n’en est rien ! Nous rĂ©agissons le plus souvent de maniĂšre automatique en rĂ©ponse Ă  notre environnement, Ă  nos Ă©motions et Ă  nos problĂšmes rencontrĂ©s.

Emprunter un mauvais choix, une mauvaise dĂ©cision est facile lorsque vous obtenez un rĂ©sultat immĂ©diat. Vous ne ressentirez les consĂ©quences nĂ©gatives que bien plus tard d’une mauvaise habitude. Par exemple, la cigarette provoque un plaisir immĂ©diat avec la nicotine et pourtant nous savons les consĂ©quences nĂ©fastes Ă  long terme. Ou encore, regarder un Ă©cran tard avant de se coucher provoque un plaisir immĂ©diat alors que sur le long terme, il peut produire des troubles sur votre sommeil.

Trop de choix, tue le choix ! On peut parler de fatigue décisionnelle. Plus nous prenons de décisions, moins elles sont bonnes. Vous aurez tendance à prendre de mauvaises décisions dans un environnement, un contexte favorisant la fatigue décisionnelle.

Le plus grand obstacle pour acquĂ©rir de nouvelles habitude est qu’elles sont difficiles Ă  dĂ©marrer et Ă  maintenir dans le temps. Voyons les 3 raisons :

  • Votre motivation disparaĂźt toujours Ă  certains moments et ne sera jamais suffisante.
  • Votre concentration fait toujours dĂ©faut avec toutes les sources de distractions dans les environs.
  • Votre volontĂ© manquera parfois Ă  l’appel parce que tu seras fatiguĂ© et affaibli.

Le monde “moderne” nous affecte considĂ©rablement dans notre capacitĂ© de prise de choix. Pour comprendre les habitudes que nous prenons, il faut savoir que le cerveau n’est pas fait pour le monde dans lequel nous vivons. Il n’a pas Ă©voluĂ© pour rĂ©sister Ă  autant de gratifications au quotidien. Il faut comprendre que plus vous remontez dans le passĂ©, plus vous pouvez constater que les rĂ©compenses Ă©taient rares et nous avons naturellement gardĂ© une recherche du plaisir pour Ă©viter la douleur.

3 raisons expliquent la difficulté de maintenir des habitudes sur le long terme :

  1. La méconnaissance de sa structure et la différence entre une mauvaise et une bonne habitude pour en tirer profit.
  2. Vous avez tendance Ă  vouloir faire trop et trop vite. Ce qui favorise ton exposition Ă  l’échec et Ă  la frustrations.
  3. Vous n’ĂȘtes tout simplement pas forcĂ©ment prĂȘt Ă  changer.

Appliquer la bonne stratégie pour développer ses bonnes habitudes

Si vous observez la vie de quelqu’un d’insatisfait, en cherchant bien, vous remarquerez de mauvaises habitudes qui l’empĂȘchent d’ĂȘtre lĂ  oĂč il le souhaiterait, comme par exemple pour trouver l’amour, crĂ©er une entreprise, dĂ©velopper un rĂ©seau, un cercle social ou mĂȘme tout ça Ă  la fois.

Toutes nos habitudes, c’est-Ă -dire ce que nous faisons Ă  rĂ©pĂ©tition, façonnent qui nous sommes et la personne que nous allons devenir ! Si vous pensez que nous agissons de façon irrationnelle et non rĂ©flĂ©chie, je dois vous dire que vous vous trompez. Nous sommes beaucoup plus prĂ©visibles que nous pouvons le penser.

Le succĂšs n’est rien de plus que de simples disciplines pratiquĂ©es chaque jour et l’échec n’est rien de plus que la rĂ©pĂ©tition de quelques erreurs chaque jours

JIM ROHN

Pour mettre en place des habitudes, vous devez comprendre que tout comportement est le rĂ©sultat d’une succession d’essais et d’erreurs donnant lieu au processus d’acquisition. Face Ă  l’analyse du problĂšme que vous aurez identifiĂ©, vous mobilisez Ă©normĂ©ment de ressources mentales pour tenter de prendre la meilleure dĂ©cision.

A lire aussi ✅ cet article pour dĂ©couvrir mes 3 habitudes pour ĂȘtre zen. DĂ©couvrez comment elles m’aident Ă  atteindre mes objectifs sans stress “Mes 3 habitudes pour ĂȘtre zen au quotidien“

4 étapes définissent une bonne habitude :

  1. Trouver un déclencheur pour démarrer une habitude.
  2. Définir le besoin pour agir et rester motivé.
  3. Rendre l’action facile pour pouvoir la faire.
  4. Trouver une récompense satisfaisante, une gratification pour garder une raison valable de maintenir le besoin ou le désir dans le temps.

2 phases pour une habitude :

  1. L’identification d’un problĂšme qui rĂ©unit le dĂ©clencheur et le besoin. C’est la prise de conscience d’une situation contraignante ou dĂ©plaisante.
  2. La rĂ©solution du problĂšme qui rĂ©unit la rĂ©ponse au problĂšme et sa rĂ©compense. Il existe une multitude d’habitudes pour parvenir Ă  rĂ©soudre un problĂšme, ce n’est qu’une question d’expĂ©rience passĂ©e et d’apprentissage ( ton temps & ton attention passĂ©s sur le sujet ).

A la clef, la réussite mais sous certaines conditions

Les conditions de la rĂ©ussite sont crĂ©Ă©es par toutes nos habitudes au quotidien. MĂȘme avec celles qui sont toutes simples et qui nous paraissent insignifiantes.

A lire aussi ✅ cet article pour dĂ©couvrir la mĂ©thode kaizen qui vous aidera par petits pas Ă  parvenir Ă  la rĂ©ussite de vos projets tout en Ă©liminant le stress “La mĂ©thode Kaizen pour rĂ©ussir“

Une bonne habitude : la clef de la réussite

Une bonne habitude est comme un super pouvoir qui amĂšne la motivation suffisante pour se lancer de nouveaux dĂ©fis, les connaissances pour mieux l’apprĂ©hender et la discipline pour s’y tenir.

Vous devez prendre le temps de s’approprier le plaisir d’une habitude positive et laisser le temps faire le reste. Toute la somme de ces choix amùnera à exprimer votre plein potentiel.

Si vous observez bien les personnes les plus performantes, vous pourrez remarquer qu’elles ne se laissent pas piĂ©ger par les plaisirs immĂ©diats. Elles concentrent tous leurs efforts dans leur travail pour en recueillir les bienfaits Ă  long terme. Elles ont des habitudes professionnelles incroyables.

A lire aussi ✅ cet article pour savoir comment Ă©viter les distractions pour vous concentrer sur votre projet d’entrepreneur et obtenir des rĂ©sultats “Comment Ă©viter les distractions ?“

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas

LAO TSEU

En simplifiant les prises de décisions, vous trouverez un terrain fertile pour vous consacrer à votre travail, vos passions et vos loisirs. Toutefois, comme cité plus haut, vous devez respecter les 3 conditions suivantes pour que ce comportement se produise :

  • Motivation
  • CapacitĂ©
  • DĂ©clencheur

Rendez cela si facile que vous ne puissiez dire non

LEO BABAUTA

Pour dĂ©velopper une nouvelle habitude, il est essentiel de commencer par une action trĂšs simple Ă  rĂ©aliser de sorte que le cerveau puisse facilement l’apprendre et la rĂ©pĂ©ter rapidement.

A lire aussi ✅ cet article pour apprendre à apprendre ! Votre autonomie est indispensable pour mener à bien vos projets et atteindre ses objectifs “Apprendre à apprendre ! Oui mais comment ?“

Vouloir changer mes habitudes, c’est recourir Ă  la patience. Un processus de changement commence toujours par une prise de conscience. Pour vous aider Ă  le faire, il est important de cartographier vos habitudes existantes (un Ă©tat des lieux) pour prendre conscience de vos automatismes avant mĂȘme de vouloir les changer.

7 Ă©tapes pour devenir la personne que vous voulez devenir

  1. Faire l’inventaire de vos habitudes actuelles : Votre processus de changement passe par une prise de conscience. Dans cette optique, je vous invite Ă  coucher par Ă©crit toutes vos habitudes pour prendre du recul et faire face aux comportements automatiques et routiniers. Vous devez focaliser vos habitudes en fonction de vos objectifs. Rappelez-vous qu’il n’y a pas de bonnes ou mauvaises habitudes, il n’y a que des habitudes efficaces pour rĂ©soudre des problĂšmes. Une fois la liste Ă©tablie, posez-vous ces 2 questions :
    • Suis-je dans une mauvaise ou une bonne habitude ?
    • Mon habitude m’engage-t’elle Ă  devenir la personne que je veux devenir ?
  2. DĂ©finir son habitude maĂźtresse : Cette habitude sera le socle oĂč reposeront toutes les autres habitudes. Notre rĂ©serve de volontĂ© est limitĂ©e, il vaut mieux se concentrer sur un seul changement pour faire simple et Ă©viter trop de se disperser. Posez-vous la question suivante :
    • Quelle est l’habitude qui donnerait davantage de retombĂ©e concrĂšte ?
  3. DĂ©marrer doucement et amĂ©liore-toi un peu plus chaque jour : Il est impossible d’atteindre le sommet d’une montagne sans penser Ă  l’escalader ! Cherchez d’abord Ă  effectuer de petits changements pour bien les ancrer avant d’en faire plus. Il vaut mieux au dĂ©part chercher Ă  normaliser avant de chercher Ă  optimiser.
  4. Associer votre habitude Ă  un dĂ©clencheur Ă©vident : Vous devez crĂ©er un environnement qui permet de dĂ©velopper votre habitude. Par exemple, pour favoriser la lecture, vous pouvez installer une bibliothĂšque et y mettre tes livres. Pour coder, vous pouvez vous doter d’un ordinateur, des logiciels adĂ©quats et des exercices pour s’entraĂźner et progresser. Vous pouvez dĂ©finir un plan d’action qui pourra vous libĂ©rer de l’effort mental Ă  fournir Ă  reprendre l’habitude de faire ce qui compte pour vous. Par exemple “Je coderai tous les jours” devient “J’écrirai au moins 10 lignes de codes chez moi Ă  partir de 19h30“. Ainsi, vous pourrez empiler ces bonnes habitudes et Ă©crire un programme.
  5. Se rĂ©compenser et rendre son habitude satisfaisante : En produisant une pensĂ©e positive, vous indiquez Ă  votre cerveau que votre action satisfait votre envie et vous la reproduirez plus facilement. Il sera plus facile de reprendre l’habitude de faire telle ou telle chose. Un bon exemple sont tous ces footballeurs qui une fois le but marquĂ© laissent exploser leur joie face aux supporteurs et Ă  leurs coĂ©quipiers.
  6. Être l’architecte de ses choix : Vous pouvez rĂ©duire la friction entre vous et vos bonnes habitudes en amĂ©nageant au mieux votre environnement. Rangez tout ce qui doit l’ĂȘtre, videz votre bureau qui pourrait encombrer votre esprit, etc. En amĂ©nageant correctement votre espace, vous incitez votre inconscient vers de meilleures prises de dĂ©cisions.
  7. Trouver sa tribu : Elle est constituĂ©e de ces 3 Ă©lĂ©ments : un leader, un groupe de personnes et une cause commune. Votre attitude et vos pensĂ©es diffĂšrent en fonction de vos frĂ©quentations. Ainsi, vous allez absorber les qualitĂ©s et les pratiques des personnes que vous Ă©rigerez en modĂšle. Il est important pour vous de s’entourer de personnes avec une pensĂ©e positive.

Et vous, quelles sont vos bonnes habitudes qui participent au développement de votre projet ?

A lire sur le mĂȘme thĂšme

Pour aller plus loin


Tu peux te procurer le livre en cliquant sur le lien ou l’image ci-dessous et t’abonner Ă  la Newsletter pour ĂȘtre sĂ»r de ne rien louper 😉

Karapinar, Onur. 51 pratiques inspirantes pour devenir la meilleure version de vous de soi-mĂȘme. Dans : Petites habitudes Grandes rĂ©ussites [En ligne] Format Livre papier et numĂ©rique disponible sur : < https://amzn.to/32ejS8C >

signature Pierre-Christophe

4 commentaires sur “7 Ă©tapes pour DÉFINIR une BONNE HABITUDE”

  1. Bonjour, merci beaucoup pour votre article, il est trĂšs complet et agrĂ©able Ă  lire. J’ai lu le livre charles duhigg – le pouvoir des habitudes, c’est une vĂ©ritable pĂ©pite 🙂 Au plaisir d’une prochaine lecture. Belle journĂ©e. Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *