Accueil » 2 façons de TROUVER votre PROJET PASSION

2 façons de TROUVER votre PROJET PASSION

le projet qui vous passionne

Pour trouver un projet issu d’une passion, il y a énormément de facteurs à prendre en compte. Votre projet idéal doit à la fois correspondre à votre personnalité, être réalisable avec les ressources à votre disposition et atteignable avec les opportunités disponibles autour de vous.

A lire aussi ✅ cet article pour découvrir les 2 façons de trouver une idée de business. Comment l’identifier et la mettre à l’épreuve face au besoin de votre client “Trouver une idée de business avec passion

Pour écouter le podcast 😉 :

Cliquez sur “Play” pour l’écouter ou Faites un clic droit ICI, puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir sur votre appareil (pour l’écouter sur une tablette ou un smartphone par exemple).

L’idée dans le projet passion

Il est difficile d’obtenir une réponse objective à ces questions sans outils. Comme la plupart des gens, vous êtes né sans avoir tout de suite intégré une passion. De nombreux livres mentionnent l’importance d’avoir « un projet qui vous passionne » mais sans vous délivrer une méthode pour vous aider à l’identifier.

C’est bien la question à un million « Comment trouver l’idée d’un produit ou un service à vendre ? ».

A lire aussi ✅ cet article pour savoir comment tester son idée de business pour déterminer si elle a du potentiel et passer à l’action “Comment tester son idée de business ?

l'idée de projet passion

Ne devenez pas pour autant un opportuniste. Si vous essayez juste de surfer sur la vague par effet de mode, vous aurez de grande chance d’arriver après la vague, le temps de créer votre produit et de vous jeter à l’eau.

Comprendre d’où vous tirez votre motivation

Voici les facteurs nécessaires pour trouver le projet qui te passionne et savoir quoi faire de sa vie en deux catégories :

  • Les facteurs qui vous motivent (la recherche du plaisir) ou négatif (l’évitement de la douleur).
  • Les facteurs intrinsèques (propre à vous même) ou extrinsèque (celle qui est imposée par le milieu extérieur).

Voici un tableau amené par le psychothérapeute Bill O’Hanlon définissant ses 4 composantes :

  1. Le cadeau inespéré
  2. Le moment désespéré
  3. Le plaisir intempéré
  4. Le rebelle exaspéré
PositiveNégative
ExtrinsèqueLa cadeau inespéréLe moment désespéré
IntrinsèqueLe plaisir intempéréLe rebelle exaspéré

Servez-vous de cet exercice en répondant à ces deux questions :

  • Qu’est-ce que vous aimez faire ?
  • Dans quoi excellez-vous ?

Avec vos réponses, entourez la composante qui va vous correspondre. Ainsi, vous trouverez le projet passion. Aidez-vous de l’explication de chaque composante ci-dessous :

  • Le cadeau inespéré : Vous avez su prendre une direction positive en puisant dans certains événements de votre vie. Une rencontre fortuite ou l’encouragement de personne(s) vous a permis de progresser. Ou tout autre élément qui a causé un tournant positif dans votre vie.

Vous pouvez vous en servir en prenant ces « cadeaux du ciel » pour les partager et aider les personnes qui n’ont pas eu la même chance que vous.

  • Le moment désespéré : A l’inverse, vous avez pu passer par des épreuves pour en être là où vous en êtes aujourd’hui. Vous avez pu être confronté à des attaques ou des critiques ou à des accidents de la vie que vous êtes parvenus à surmonter non sans difficultés alors que cela aurait pu vous briser !

Vous pouvez vous servir de cette expérience pour aider des milliers d’autres personnes à s’en sortir.

  • Le plaisir intempéré : Nous allons chercher cette fois-ci votre feu intérieur qui vous anime au lieu d’événements extérieurs. Existe-il une passion qui vous procure une joie intense ? Pouvez-vous être absorbé par un hobby, une activité, un loisir créatif ou à une vocation pendant des heures sans que vous voyiez le temps passé.

Si vous êtes tombés amoureux d’un loisir, d’un art, d’un produit, d’un projet qui vous passionne alors il existe des milliers de personnes qui comme vous, n’attendent qu’un déclic pour succomber à leur passion.

  • Le rebelle exaspéré : C’est le facteur le plus répandu et commun aux entrepreneurs qui les pousse à se lancer. Vous pouvez prendre un moment pour y réfléchir et vous poser cette question « Qu’est-ce qui ne va pas dans ce monde ? ».

Vous utilisez votre frustration pour la transformer en une opportunité. Dans votre sursaut d’indignation et/ou en quête de sens, la vie nous offre des opportunités qui se révèlent parfois dans des frustrations.

Grâce à cette méthode, vous pouvez explorer des pistes pour des concepts de produits ou services tout en étant certain de maintenir votre enthousiasme à long terme et en toutes circonstances.

A lire aussi ✅ cet article pour découvrir si vous réunissez les 4 critères pour conquérir votre marché et démarrer votre projet entrepreneurial sur les chapeaux de roues “4 critères pour conquérir votre marché

Vous pouvez faire l’exercice en complétant le tableau suivant :

projet passion : exercice

2 manières de trouver des idées d’opportunités

1. Identifier des problèmes qu’ont certaines personnes et qui nécessitent une solution

Voici une autre approche en vous intéressant aux problèmes que rencontrent actuellement de nombreuses personnes.

Vous pouvez adopter et adapter quelque peu l’approche suivante : pendant 3 semaines, soyez attentif aux conversations autour de vous. Laissez traîner votre oreille partout. A tout moment, au restaurant, dans la rue, avec vos proches et vos collègues pour repérer ces 2 signes :

  1. Les mots de frustrations : Soyez attentif à des phrases signalant une frustration du style « J’en ai marre de…! » ou encore un « Ras-le-bol de…! Ils pourraient trouver une solution ». Rappelez-vous que la vie est pleine d’opportunités qui se manifestent sous forme de petites frustrations.
  2. Les questions restées sans réponses satisfaisantes : Il peut s’agir de solutions existantes qui ne répondent pas au besoin exprimé « J’ai les oreilles bouchées alors que j’utilise des cotons tiges. Tu n’aurais pas une solution ? ». Une solution existe mais sa qualité laisse tellement à désirer que la solution est difficilement recommandable. La solution existe mais elle n’est pas suffisamment connue « Est-ce que tu connais un restaurant Thaïlandais dans le centre ville de Nice ? ». Enfin, vous avez aussi les demandes pour lesquelles il n’existe pas de fournisseurs ou prestataires.

2. Identifier une opportunité dans votre propre expérience

Vous pouvez puiser également dans vos propres expériences :

  • Soit vous prenez le temps de disséquer une expérience mémorable et positive : Dés lors, vous pouvez envisager de trouver un accord commercial pour vendre un produit ou service que vous serez prêt à « évangéliser ».
  • Soit vous identifiez une opportunité de faire mieux en ayant vécu une expérience d’achat déplorable : Dans cette expérience utilisateur qui vous a fait grincer des dents, vous ne serez surement pas la seule personne à le vivre. Vous avez la possibilité de faire mieux et de réussir là où l’échec est identifié.

Au bout de 3 semaines, votre cerveau est en ébullition et vous serez peut-être confronté à un trop plein d’idées. Sachez garder la tête sur les épaules car toutes les idées ne sont pas excellentes et bonnes à garder.

A lire aussi ✅ cet article pour comprendre les caractéristiques, devenir un monopole et savoir gérer les marchés concurrentiels “Les 4 leçons pour devenir un monopole

Ce sujet peut vous intéresser aussi :

Pour aller plus loin…

Tu peux te procurer le livre en cliquant sur le lien ou l’image ci-dessous et t’abonner à la Newsletter pour être sûr de ne rien louper 😉

Sébastien Night Dans : Profession : entrepreneur libre [En ligne] Format Livre papier et numérique disponible sur : < https://amzn.to/3iVTCqo >

signature Pierre Christophe

3 Comments

C’est intéressant de réaliser qu’en se posant les bonnes questions, on peut trouver la bonne réponse.

Tout à fait, c'est le principe de l'Ikigai. Vivre de sa passion. Le plus difficile étant de réunir les facteurs de la passion, de ce que ça peut apporter aux autres, des compétences et de la viabilité économique. Comme ça, c'est attractif mais c'est très difficile à réaliser tant que l'on n'entreprend pas la démarche qui consiste à tout simplement y réfléchir. Beaucoup de gens, ne savent pas ce qu'il souhaiterai faire mais ne se pose même pas la question. Ce qui est un peu paradoxal. C'est comme ça. Merci pour l'article.