Accueil » 6 Conseils Pour PASSER À L’ACTION

6 Conseils Pour PASSER À L’ACTION

oser passer Ă  l'action

Vous avez du mal Ă  passer Ă  l’action ? Et vous vous demandez la raison d’une telle difficultĂ© ? Pourquoi est-ce si difficile ? Des questions lĂ©gitimes dans un monde oĂč rĂšgne de plus en plus les distractions. Pour y parvenir, vous allez devoir faire un effort mais vous rapprocher de vos aspirations, c’est le rĂ©duire. DĂ©s lors que vous ne ressentez plus cette sensation de peine parce que vous faites quelque chose qui Ă  du sens pour vous alors vous serait beaucoup plus Ă©panoui. Se motiver Ă  faire ce qui compte pour vous est une premiĂšre Ă©tape qui engage votre responsabilitĂ© pour ne pas rester dans le syndrome de la victime, Ă  fuir, Ă  rejeter la faute sur des Ă©lĂ©ments extĂ©rieurs et Ă  rester impuissant ou paralysĂ©. Ne laissez pas un manque de confiance en soi, l’indĂ©cision, la peur de l’échec, l’avis des autres vous arrĂȘter. N’attendez pas que toutes les conditions soient parfaites. Vous avez le contrĂŽle de votre destin. ProcĂ©dez de la façon suivante :

  1. Identifiez vos passions et compétences.
  2. Demandez-vous 5 fois “Pourquoi” vous voulez entreprendre votre projet.
  3. Identifiez votre client.
  4. Créer une offre auquel votre client potentiel ne pourra résister.

A lire aussi ✅ cet article pour adopter une bonne habitude facilement en 7 Ă©tapes, rĂ©aliser ton objectif et devenir celui que tu as toujours voulu ĂȘtre “7 Ă©tapes pour dĂ©finir une bonne habitude“

1. Faire le choix de l’entrepreneuriat pour passer à l’action

Il est vrai que quitter le salariat est un risque qui peut faire peur. Plus particuliĂšrement lorsque vous bĂ©nĂ©ficiez d’un confort et d’une sĂ©curitĂ© liĂ© Ă  votre CDI. Renoncer Ă  sa prime de fin d’annĂ©e, Ă  ses 5 semaines de congĂ©s et au salaire qui tombe chaque mois, cela fait peur et c’est tout Ă  fait normal.

Quitter le monde du travail n’est pas sans consĂ©quences. Un changement d’activitĂ© peut perturber votre rapport au travail :

  • Personne ne vous oblige Ă  travailler : Vous pouvez passer une journĂ©e sans rien faire et sans subir aucunes consĂ©quences directes. Que vous soyez actif ou inactif, personne ne sera lĂ  pour vous Ă©valuer. Sur le long terme, si vous n’avez pas une activitĂ© viable, il vous sera difficile de maintenir une activitĂ© pĂ©renne.
  • Personne ne vous dit comment travailler, ni quelles stratĂ©gies marketing adopter : Sans connaissances prĂ©alables dans divers domaines comme la gestion, le marketing, il vous sera difficile de rĂ©ussir Ă  faire dĂ©coller votre activitĂ©. Pour les personnes qui ont longtemps Ă©voluĂ© dans le salariat, le contraste sera important.
  • Personne n’assumera les consĂ©quences de vos actes Ă  votre place : Si vous prenez une mauvaise dĂ©cision concernant votre marque (branding) ou dans votre investissement, aucune Ă©quipe ne sera prĂ©sente pour faire face Ă  cette crise.

L’entrepreneuriat n’est pas une activitĂ© pour n’importe qui. Pour de nombreuses personnes qui dĂ©cident de se lancer chaque annĂ©e, il est parfois difficile d’arriver Ă  lancer une activitĂ© durable et pĂ©renne.

Les inconvĂ©nients en tant qu’indĂ©pendant dĂ©pendent uniquement de vous alors que les inconvĂ©nients liĂ©s au salariat dĂ©pendent d’élĂ©ments extĂ©rieurs

Être entrepreneur, c’est aussi :

  • Chercher Ă  innover : La plupart de ceux qui ont rencontrĂ© le succĂšs ont bousculĂ© les rĂšgles Ă©tablies. Que ce soit dans l’approche du produit ou la stratĂ©gie. Innover n’est pas obligatoirement aller vers l’inconnu sans filet de sĂ©curitĂ©, ni recul. C’est peut-ĂȘtre identifier une faiblesse dans un secteur pour rĂ©soudre un problĂšme plus efficacement que les concurrents.
  • Être polyvalent : C’est parfois, s’occuper des factures la matin et amĂ©liorer son site site Internet l’aprĂšs midi. Il est important d’ĂȘtre un gĂ©nĂ©raliste et avoir une vision d’ensemble. NĂ©anmoins, il n’est pas nĂ©cessaire d’ĂȘtre un expert dans tous les domaines et il est possible de dĂ©lĂ©guer ou d’automatiser une partie du travail.
  • Être patient : Il est rare de rencontrer un succĂšs fulgurant. Une situation peut stagner pendant des semaine, voire des mois, malgrĂ© un temps de travail consĂ©quent chaque semaine. C’est trĂšs frustrant car les efforts sont souvent dĂ©-corrĂ©lĂ©s des rĂ©sultats.
  • Savoir se remettre en question : Il arrive parfois que certaines situations changent votre marchĂ© et il est crucial de pouvoir pivoter en fonction des Ă©volutions de votre secteur. MĂȘme si vous appliquez une stratĂ©gie “gagnante”, vous devez continuer Ă  chercher Ă  amĂ©liorer le processus.
  • Avoir de la discipline : C’est faire des choix que l’on s’impose pour mener Ă  bien ses projets. Sans habitudes et discipline, il est difficile de rester constant dans son travail.
  • Être bien entourĂ© : Il est essentiel de s’entourer de personnes avec le mĂȘme type de vision ou de mentalitĂ©. Des personnes qui partagent le mĂȘme objectif que vous pour vous surpasser.
  • Être capable de passer Ă  l’action : MĂȘme en ayant la meilleure idĂ©e au monde et toutes les conditions idĂ©ales, la seule chose qui vous fera rĂ©ussir est votre passage Ă  l’action. L’important Ă©tant d’agir et d’aller chercher vos rĂ©sultats. Vous devez ĂȘtre massif pour engranger de l’expĂ©rience rapidement au lieu d’attendre et de laisser passer des opportunitĂ©s.

2. Se former pour avancer

En choisissant d’investir sur vous-mĂȘme, vous serez trĂšs probablement confrontĂ© Ă  la question suivante :

Dois-je prendre un coaching ou une formation digitalisée ?

Si vous choisissez une personne pour vous former qui a des valeurs fondamentalement opposĂ©es aux vĂŽtres, vous allez rapidement arrĂȘter de suivre la formation ou le coaching.

Consommer dans un premier temps du contenu gratuit peut vous permettre d’expĂ©rimenter une niche de marchĂ©. Vous pouvez vous rendre compte si le sujet correspond Ă  vos valeurs, Ă  vos objectifs ou Ă  vos croyances. Au moment oĂč vous aurez atteint votre objectif, vous devez investir en vous car les podcasts audio, certains sites et des vidĂ©os ne suffiront plus.

  • Le choix du coaching : Vous allez Ă©changer avec un coach pour trouver des actions mettre en place tout en respectant vos aspirations, votre personnalitĂ© et vos valeurs. L’accompagnement personnalisĂ© et le suivi facilitera l’atteinte de votre objectif grĂące aux conseils avisĂ©s.
  • Le choix de la formation en ligne : Elle est utile si vous avez dĂ©jĂ  identifiĂ© votre besoin et les moyens nĂ©cessaires pour l’atteindre. Vous apprendrez des stratĂ©gies efficaces qui ont fait leurs preuves en direction de votre but et le processus Ă  suivre pour avancer rapidement.

Toute la rĂ©ussite d’un formateur repose sur le succĂšs de la personne qu’il ou elle accompagne. La plus belle gratification pour lui est de voir celui ou celle qui est coachĂ© atteindre ses objectifs.

  • Si vous vous lancez tout seul : Vous allez avancer lentement mais vous risquez de perdre plusieurs mois ou annĂ©e sans avoir connaissance des bonnes pratiques. La bonne nouvelle est que vous allez tout de mĂȘme vous crĂ©er un capital d’expĂ©rience que les diplĂŽmes ne pourront pas vous donner.
  • Si vous investissez sur vous : le pire serait de “perdre” le montant investi en l’absence de rĂ©sultat. Au mieux, vous rentabilisez votre investissement. Vous pourrez en retirer un changement d’état d’esprit et des connaissances pour faire avancer votre entreprise. Ainsi, vos actions deviennent vos rĂ©sultats et vous pourrez monĂ©tiser ce que vous avez appris.

Vous bĂ©nĂ©ficiez d’un capital d’expĂ©rience que les diplĂŽmes ne pourront pas vous apporter

Un bon formateur sera capable de synthĂ©tiser, expĂ©rimenter et transmettre ses informations avec son propre retour d’expĂ©rience. Dans le cas d’une formation, vous pourrez acquĂ©rir des mĂ©thodes qui marchent.

3. Gagner votre indépendance pour agir selon vos rÚgles

Tout le monde n’est pas destinĂ© Ă  fonder une start-up rĂ©volutionnaire, Ă  vendre des produits digitaux ou Ă  lancer sa marque qui cartonnera au bout de 2 mois. Malheureusement, beaucoup doivent mettre fin Ă  leur activitĂ© chaque annĂ©e, faute de clients. La raison de cet Ă©chec peut s’expliquer par la difficultĂ© Ă  choisir un domaine rentable oĂč Ă  sĂ©lectionner et maintenir les actions les plus importantes pour rĂ©ussir.

Pour vous lancer, vous n’avez pas besoin d’une mise de dĂ©part Ă©norme. Vos rĂ©sultats dĂ©pendront de vos compĂ©tences en vente, vos actions, le marketing et de la gestion de votre entreprise. Autant d’élĂ©ments qui font votre indĂ©pendance. Il n’est pas nĂ©cessaire de gagner des millions pour vivre trĂšs confortablement. Et c’est encore plus vrai selon les zones gĂ©ographiques oĂč le coĂ»t de la vie n’est pas particuliĂšrement Ă©levĂ©.

Internet permet de ne plus Ă©changer du temps contre de l’argent mais repose sur votre capacitĂ© Ă  crĂ©er de la valeur et sur vos compĂ©tences :

  • le free-lance;
  • les influenceurs;
  • le coaching ou consulting;
  • l’infoprenariat (vente d’informations);
  • l’affiliation;
  • les mĂ©tiers du web;
  • etc.

Vous devez adopter une grande discipline mentale et une volontĂ© d’excellence pour analyser ce qui a (ou non) fonctionnĂ© pour atteindre de meilleurs rĂ©sultats la fois suivante.

Si vous voulez devenir un expert reconnu, vous devez identifier une niche dans le choix de votre activité :

  1. Identifiez toutes vos passions et vos compétences.
  2. Dans la liste, repérez quelles idées seraient économiquement viable et correspondent à votre personnalité et vos aspirations.
  3. Identifiez votre client idĂ©al, il faut que les besoins de la personne ciblĂ©e correspondent directement Ă  votre offre. L’individu devra avoir confiance en vous et ĂȘtre prĂȘt Ă  payer pour votre produit.
  4. CrĂ©ez une offre irrĂ©sistible, vous allez crĂ©er une offre qui corresponde tellement au besoin de votre client qu’il n’hĂ©sitera pas une seule seconde pour effectuer l’achat.

Votre passion peut devenir votre mission de vie et ĂȘtre Ă©conomiquement viable

Vous pouvez investir dans des formations pour mettre tout le savoir en application et dans du matĂ©riel de qualitĂ© que ce soit pour des outils de gestion, un nouveau micro plus performant, etc. Au dĂ©part, vous devez viser l’efficience. C’est rechercher Ă  optimiser votre temps pour vous focaliser sur les actions qui font vraiment sens pour vous.

passer à l'action : gestion des priorités

Vous devez capitaliser sur vos compĂ©tences et devenir un expert dans votre domaine et non un simple gĂ©nĂ©raliste. Vous allez viser ce qui est le plus important et le plus urgent pour ne pas perdre votre temps sur des activitĂ©s inutiles. Vous pouvez vous servir de la mĂ©thode Pomodoro pour favoriser votre activitĂ©. Vous pouvez utiliser le timer de votre tĂ©lĂ©phone pour vous concentrer et travailler pendant 45 minutes. Une fois que vous passĂ© ce dĂ©lai, prenez 10 Ă  15 minutes pour vous Ă©tirer et mĂȘme prendre l’air et vous ressourcer.

4. Un environnement qui soutient votre passage Ă  l’action et votre productivitĂ©

Vous pouvez rendre de comptes Ă  votre entourage pour vous aider Ă  continuer vos prises d’initiatives vers votre ultime objectif. Il pourra veiller sur vous pour vous rappeler de ne pas trop travailler. Vous pouvez trouver quelqu’un avec les mĂȘmes ambitions ou qui a dĂ©jĂ  atteint des objectifs que vous convoitez pour vous motiver mutuellement et collaborer. Vous allez constater la progression au fil des semaines. Si vous le rĂ©pliquez avec plusieurs personnes, vous pourrez engranger des retours pour progresser. Des critiques constructives peuvent vous remettre en question pour envisager des solutions que vous n’aurez sans doute pas imaginĂ© jusque-lĂ .

Modifier votre environnement comme le fait de mettre des plantes dans votre espace de travail peut vous aider Ă  passer Ă  l’action et soutenir votre productivitĂ©. C’est un moyen Ă©conomique qui vous apporte un sentiment gĂ©nĂ©ral de bien-ĂȘtre et permet de diminuer le stress. Outre l’aspect esthĂ©tique Ă  la placer sur votre bureau, elle pourra purifier l’air et vous procurer une meilleure concentration et performance.

5. Des clients qui vous recommande et qui s’engage à vous suivre

Vous devez savoir que si un client satisfait parle de vous Ă  1 personne, celui qui est mĂ©content parle, quant Ă  lui Ă  7 personnes. Cela s’explique par le biais de nĂ©gativitĂ© car l’esprit humain est naturellement disposĂ© Ă  retenir davantage les Ă©motions nĂ©gatives que les Ă©motions positives.

Vous devez capitaliser sur les clients qui partagent les mĂȘme aspirations que vous et vous concentrer sur la valeur que vous pouvez leur dĂ©livrer. En leur donnant du contenu de qualitĂ©, vous allez satisfaire votre audience qui peu Ă  peu auront besoin de continuer Ă  travailler avec vous.

Devenez la référence dans votre activité

Ils parleront de vous à leur entourage et vous aurez davantage de clients sans avoir à mettre en place des publicités sponsorisées ou toute sorte de stratégie marketing payante.

6. Pour passer à l’action, il faut un plan

Beaucoup veulent accumuler des techniques ou des stratĂ©gies alors que ce sont les bases qui comptent rĂ©ellement. Vous devez crĂ©er une relation de confiance avec votre client potentiel. S’il achĂšte votre produit, c’est parce qu’il a confiance :

  • en vous;
  • en votre produit;
  • en votre sociĂ©tĂ©;

Vous devez chercher la motivation profonde sur le “Pourquoi” de votre projet. Vous allez vous poser 5 fois : Pourquoi ?

  • Pourquoi je fais ça ?
  • Pourquoi est-ce que je pense Ă  ça ?
  • Pourquoi est-ce important pour moi ?
  • Pourquoi est-ce mon unique solution ?

Cette simple question rĂ©pĂ©tĂ©e va vous aider Ă  cerner le vĂ©ritable Pourquoi de votre projet ou de votre mission de vie. C’est de cette maniĂšre que vous allez pouvoir garder votre motivation. En ayant en tĂȘte vos besoins profonds, il se peut que vous touchiez ceux de vos prospects Ă©galement.

Pour conclure :

Travaillez votre discipline et persĂ©vĂ©rez dans l’effort. C’est Ă  vous de vous fixer des objectifs stimulants et rĂ©guliers pour rĂ©ussir Ă  passer Ă  l’action. Si vous ne savez pas par oĂč commencer, commencez petit dans une pratique dĂ©libĂ©rĂ©e. Effectuez vos tĂąches de maniĂšre mĂ©thodique pour conserver tout votre enthousiasme. En bref c’est :

Oser passer à l’action pour sortir de sa zone de confort

Sur le mĂȘme thĂšme

Pour aller plus loin


Tu peux te procurer le livre en cliquant sur le lien ou l’image ci-dessous et t’abonner Ă  la Newsletter pour ĂȘtre sĂ»r de ne rien louper 😉

signature Pierre-Christophe
7 Comments
Merci pour tous ces conseils et outils à connaütre et utiliser. C’est un super rappel, qui permet de remettre les batteries en route. Meric encore !

De trĂšs bons conseils dans cet article pour celui qui souhaite acquĂ©rir sa libertĂ©. Merci pour cet article. 😊

Waouh, hyper complet et boostant au possible :) ça donne vraiment envie de bouger et d'avancer, merci pour cet article !
Un trĂšs bon article !