Accueil » Savoir entreprendre dans LE DÉSORDRE et en TIRER PARTI

Savoir entreprendre dans LE DÉSORDRE et en TIRER PARTI

se réconcilier avec le désordre

Entreprendre est un chantier permanent oĂč ĂȘtre ordonnĂ© est nĂ©cessaire mais par excĂšs, il peut devenir un piĂšge qui vous coupe des opportunitĂ©s et des bons rĂ©sultats. Sans parler d’une certaine souplesse et d’une forme de crĂ©ativitĂ©, etc. Une certaine dĂ©sorganisation peut vous ĂȘtre profitable Ă  condition qu’elle reflĂšte aussi votre personnalitĂ©. Vous allez pouvoir dĂ©couvrir Ă  quel type de personnalitĂ© vous appartenez et Ă  quel point un dĂ©rangement bien maĂźtrisĂ© peut se rĂ©vĂ©ler salvateur dans ce que vous cherchez Ă  accomplir. 😉

Pour savoir entreprendre dans le désordre, vous devez :

  • Trouver votre Ă©quilibre entre dĂ©sordre et l’ordre.
  • Ne pas consacrer tout votre temps Ă  l’organisation pour garder du temps sur vos tĂąches les plus importantes.
  • Ne pas planifier Ă  trop long terme pour ne pas tomber dans des erreurs de stratĂ©gies. Vous pouvez commencer par planifier une stratĂ©gie sur 90 jours.
  • Savoir que le dĂ©sordre vous donne plus de crĂ©ativitĂ© et de souplesse. Vous avez plus de temps Ă  consacrer pour tĂąches crĂ©atives et pour amorcer des changements ou des amĂ©liorations.
  • Savoir qu‘un dĂ©sordre maĂźtrisĂ© va diminuĂ© votre niveau stress. Tout simplement parce que vous aurez mis moins d’enjeux, donc moins de pression et potentiellement, Ă  la clĂ©, beaucoup plus de bons rĂ©sultats.

A lire aussi ✅ cet article pour appliquer 4 valeurs dans votre projet qui vous amĂšneront vers des rĂ©sultats extraordinaires “4 valeurs d’un entrepreneur pour ĂȘtre productif“

Cliquez sur “Play” pour l’écouter ou Faites un clic droit ICI, puis cliquez sur “TĂ©lĂ©charger” pour le recevoir sur votre appareil (pour l’écouter sur une tablette ou un smartphone par exemple).

Le dĂ©sordre n’est pas nĂ©cessairement l’absence d’ordre

Pour donner une dĂ©finition simplifiĂ©e, un systĂšme est dĂ©sordonnĂ© lorsque ses Ă©lĂ©ments sont dissĂ©minĂ©s ou embrouillĂ©s. Ou encore, s’il apparaĂźt tel quel Ă  un observateur extĂ©rieur. Toutes ces modifications peuvent ĂȘtre attribuĂ©es, dans une certaine mesure, au hasard.

De nombreux systÚmes sont soumis au désordre :

  • Le trafic automobile
  • Un programme
  • L’art
  • Les relations humaines
  • La pensĂ©e elle-mĂȘme
  • etc


Souvent, un systĂšme apparaĂźtra en dĂ©sordre par un manque d’un certain ordre. Il s’épanouit Ă  la faveur d’un ordre inopĂ©rant plutĂŽt que d’une absence d’ordre. Par exemple, tu peux remplir une piĂšce avec toutes sortes de rangement, de classeurs et de meubles Ă  tiroirs sans parvenir Ă  rien d’autres que de l’encombrer ! Tu dois comprendre que la plupart des dĂ©sordres de la vie quotidienne sont issus d’un ordre perverti. C’est Ă  dire, une organisation ou un principe de rangement qui pour diverses raisons ne fonctionne pas ou n’est pas compris.

Voici 12 différents types de désordres :

  1. Le fouillis : Des éléments éparpillés dans des positions ou des situations contraires à la norme.
  2. Le disparate : Cette fois ils occupent des positions conformes à la norme mais les éléments sont ordonnés aléatoirement.
  3. L’étalement dans le temps et l’éparpillement : Un bon exemple, la procrastination, les actions et Ă©vĂ©nements ne sont pas programmĂ©s ou trĂšs peu.
  4. L’improvisation : Les Ă©vĂ©nements, actions ou processus ne sont pas dĂ©terminĂ©s Ă  l’avance.
  5. L’inconsistance (l’incohĂ©rence ou l’irrationalitĂ©) : Des changements frĂ©quents et arbitraires. Une quantitĂ© respectable de dĂ©sordre peut ĂȘtre observĂ©e.
  6. Le flou : Quelque soit son degrĂ©, l’imprĂ©cision peut contribuer au flou et peut ĂȘtre catĂ©gorisĂ© dans la circonvolution, c’est Ă  dire autour de quelque chose de central.
  7. Le bruit : L’information ou le processus est soumis Ă  une influence extĂ©rieure qui peut ĂȘtre perturbatrice sans ĂȘtre nĂ©cessairement alĂ©atoire.
  8. La dispersion : L’action de se disperser, de fragmenter ses efforts ou son attention.
  9. L’excitation avec rupture de continuitĂ© (le saut) : Ton niveau d’activitĂ© est plus important et plus intense que ne l’exige la nĂ©cessitĂ© et l’habitude. DĂ©s lors, ils tendent Ă  devenir imprĂ©visibles.
  10. La circonvolution : FondĂ©e sur une intuition ou qui est d’une façon ou d’une autre illogique. On dira cela de projets organisationnels, qu’ils sont opaques et excentriques.
  11. L’agglomĂ©ration : Il y a peu de filtres pour restreindre certaines entitĂ©s dans un systĂšme ou lorsqu’une entitĂ© n’est pas exclue en l’absence de filtre.
  12. La distorsion : Un composant qui n’est pas dans son Ă©tat ordinaire ou qui est faussĂ©, distendu, tordu, mal alignĂ©, dĂ©labrĂ©.
La pochette de l'album de l'album Dark side in the moon des Pink Floyd et la représentation de la dispersion en mécanique ondulatoire - Un exemple d'ordre dans le désordre
La pochette de l’album de l’album Dark side in the moon des Pink Floyd et la reprĂ©sentation de la dispersion en mĂ©canique ondulatoire – Un exemple d’ordre dans le dĂ©sordre

A l’inverse, dans l’ordre, vous avez les 11 mots suivants :

  1. Le rangement
  2. L’homogĂ©nĂ©itĂ©
  3. La composition
  4. La cohérence (la consistance)
  5. L’isolation
  6. La catégorisation
  7. La mise au point (netteté)
  8. La clarification
  9. Le calme
  10. La conservation
  11. La purge (l’élimination)

Te reconnais-tu dans l’une de ces catĂ©gories en lien avec le dĂ©sordre ou l’ordre ?

Il existe 13 types de personnalitĂ© associĂ©s Ă  une forme de dĂ©sordre ou d’ordre :

  1. Le terroriste du désordre : Pour assouvir ta satisfaction et ton propre avantage, tu cherches à perturber ton environnement.
  2. Le terroriste de l’ordre : Pour assouvir ta satisfaction et ton propre avantage, tu empoisonnes la vie des autres.
  3. Le faux minutieux : Pour cacher l’ordre, tu cultives le dĂ©sordre.
  4. Le faux brouillon : Pour cacher le dĂ©sordre, tu cultives l’ordre.
  5. Le pervers amateur de désordre : Tu aimes le désordre pour le désordre.
  6. Le pervers amateur d’ordre : Tu aimes l’ordre pour l’ordre.
  7. Celui ou celle qui remet au lendemain toute réalisation : Tu ne cesses de réorganiser et de repenser.
  8. L’expert du dĂ©sordre : Tu tires du dĂ©sordre des potentialitĂ©s toujours plus surprenantes.
  9. Le tartufe de l’ordre : Tu n’as de cesse de montrer que tu as atteint un niveau supĂ©rieur d’ordre.
  10. Le tartarin de l’ordre : Tu attribues Ă  ton gĂ©nie de l’organisation des rĂ©ussites qui sont largement dues au hasard.
  11. L’éternel victime du dĂ©sordre : Tu te considĂšres comme un gĂ©nie de l’organisation et tu attribues les Ă©checs Ă  des causes extĂ©rieures ou au hasard.
  12. L’intĂ©griste de l’ordre : Ta conception de l’ordre est toujours la meilleure.
  13. Le “Mais si !” : Tu prophĂ©tises l’ordre.

Dis-nous en commentaire laquelle de ces catĂ©gories te correspond le mieux 😉

L’ordre et l’organisation se paye parfois au prix fort

DĂšs l’enfance, nous sommes confrontĂ©s Ă  devoir rentrer dans le moule de l’ordre et de l’organisation. Rappelle-toi, lorsque tes parents rentraient de leurs activitĂ©s professionnelles et parfois fatiguĂ©s, ils pouvaient rapidement s’agacer devant ton incapacitĂ© Ă  adopter des comportements prĂ©visibles.

En consacrant tout votre temps Ă  l’organisation, vous n’en aurez plus pour ce qui compte pour vous. NĂ©anmoins, si tu refuses Ă  l’organisation la moindre attention, tu risques de te rendre compte que les opportunitĂ©s viendront Ă  manquer.

Le classement de papiers dans le désordre pour gagner en efficacité

Pour le classement de papiers, il faut les sortir et les reposer sur une table pour pouvoir s’y mettre. Plus tard, vous devrez les reclasser. Imaginez, tout le temps que vous passez chaque jour Ă  classer et Ă  rĂ©cupĂ©rer vos papiers. Tout dĂ©pend de la complexitĂ© du volume et du type de documents qui vous sont adressĂ©s. Mais vous pouvez considĂ©rer que c’est autant de temps en moins pour vous acquitter de votre rĂ©el travail.

Dans le monde de l’entreprise, de nombreuses Ă©tudes ont dĂ©montrĂ© la valeur de la planification stratĂ©gique. C’est Ă  dire, leur bon fonctionnement, mais une ombre subsiste. Suite Ă  l’analyse de ces Ă©tudes, il s’est avĂ©rĂ© qu’elles Ă©taient essentiellement menĂ©es sur la base d’entretiens avec des cadres supĂ©rieurs afin de vĂ©rifier l’intĂ©rĂȘt qu’ils portaient Ă  la planification stratĂ©gique. Vous l’aurez devinĂ©, les planificateurs ont tendance Ă  penser que leur activitĂ© est utile. Il s’est avĂ©rĂ© que les entreprises recourant systĂ©matiquement Ă  la planification stratĂ©gique ne rĂ©ussissent pas mieux en moyenne que celles qui y consacrent moins d’efforts.

La planification Ă  long terme peut enfermer l’entreprise dans des stratĂ©gies erronĂ©es concentrant toutes les Ă©nergies sur des occasions qui ne se matĂ©rialiseront jamais tandis que les vĂ©ritables opportunitĂ©s seront ignorĂ©es.

Dans l’organisation d’une entreprise, allĂ©ger, rĂ©partir, ou mettre en rĂ©seau ne rend pas forcĂ©ment un systĂšme plus compliquĂ©, moins organisĂ© ou plus dĂ©sordonnĂ©. Bien au contraire, toutes ces initiatives peuvent se finir en cauchemar de la sur-organisation. Comme beaucoup d’entreprises qui en ont fait l’expĂ©rience dans les annĂ©es 1990.

Les individus comme les entreprises ou les institutions pĂȘchent frĂ©quemment par excĂšs d’organisation. Nous manquons d’études sĂ©rieuses dĂ©montrant dans quelle mesure la dĂ©sorganisation et l’angoisse du dĂ©sordre empoisonnent nos esprits. Nombre d’entre nous attribue Ă  tort toutes sortes d’échecs au dĂ©sordre. Vous pouvez vous poser la question suivante :

Si la dĂ©sorganisation a pour origine nos comportements, pourquoi vouloir l’étouffer avec autant d’ardeur chaque fois qu’elle se manifeste ?

La façon d’apprĂ©hender le dĂ©sordre peut ĂȘtre source de tension

Il fut un temps oĂč le dĂ©sordre pouvait rĂ©gner sur le monde. Les hommes prĂ©historiques n’étaient pas moins dĂ©sordonnĂ©s que les autres animaux. Mais dans la lutte pour la vie et avec le temps, classement et rangement ont produit certains avantages. Ainsi, nous avons trouvĂ© le moyen de distinguer les champignons. Ceux qui Ă©taient comestibles et ceux qui Ă©taient vĂ©nĂ©neux. D’alterner les territoires pour laisser le gibier se reconstituer, de stocker les peaux et les outils dans un coin de la caverne. Pour en disposer rapidement en cas de fuite et d’initier des tours de garde


Être brouillon, dĂ©sorganisĂ© et dĂ©sordonnĂ© n’est rien d’autre que :

  • Agir sans mĂ©thode
  • Semer ses affaires
  • Être incohĂ©rent ou contradictoire
  • Improviser
  • Éparpiller ses effets
Savoir faire face avec le désordre

Ce sentiment dĂ©plaisant que nous devons ĂȘtre plus, mieux ou diffĂ©remment organisĂ© semble universellement rĂ©pandu. Beaucoup associent soit Ă  l’ordre, soit au dĂ©sordre, des souvenirs d’enfance comme la peur de la colĂšre parentale dĂšs lors qu’un salon amĂ©nagĂ© est bouleversĂ© comme un musĂ©e ou Ă  l’inverse la joie d’ĂȘtre entourĂ© d’une mer de jouets. D’autres personnes sont soucieuses par la propretĂ©, l’ordre, s’estiment trop dĂ©sorganisĂ©es et trop dĂ©sordonnĂ©es. Elles craignent de passer tels quels aux yeux des autres.

N’as-tu jamais pensĂ© que ton lieu de travail pĂȘchait par excĂšs de dĂ©sordre ?

Dans les relations, le dĂ©sordre n’est souvent pas le problĂšme mais plutĂŽt la façon dont l’autre conçoit le rangement. Entre ces deux personnes opposĂ©es, la bohĂšme trĂšs dĂ©sordonnĂ©e et l’autre trĂšs soigneuse et ordonnĂ©e, la tolĂ©rance globale au dĂ©sordre s’avĂšre difficile. Toutefois, il faut reconnaĂźtre que certains types de dĂ©sordre peuvent conduire au stress et au ressentiment.

6 qualités à développer pour te réconcilier avec le désordre

Vous pouvez vous poser la question suivante :

La dĂ©pense que reprĂ©sente cet effort, vaut-elle vraiment le temps, l’énergie ou l’argent que je vais y consacrer ?

Le dĂ©sordre a ses vertus constructives comme la souplesse. Il facilite une crĂ©ativitĂ© incompatible avec certaines formes de pouvoir. Par exemple, un vol d’oies peut rester en formation sans aucun commandement centralisĂ©. Chaque oiseau y respecte un certain nombre de rĂšgles pour maintenir une configuration parfaite sans pour autant sombrer dans le dĂ©sordre.

S’ouvrir Ă  un certain degrĂ© d’alĂ©atoire et l’accepter permet de s’en faire un alliĂ©. Il confĂšre 6 avantages :

  1. La flexibilité.
  2. Des capacitĂ©s de complĂ©tude, c’est Ă  dire d’achĂšvement des actions.
  3. Des capacitĂ©s de rĂ©sonance, c’est Ă  dire une relation fĂ©conde avec une pratique impliquant une confiance sur son efficacitĂ©.
  4. L’invention.
  5. L’efficacitĂ©.
  6. La solidité.
Albert Einstein un exemple avec son bureau dans le désordre

Un autre exemple de dĂ©sordre. Albert Einstein au “institute for advanced study” de Princeton dans le New Jersey. D’aprĂšs toutes les photos et les tĂ©moignages, il Ă©tait dans le plus extraordinaire des dĂ©sordres. Et pourtant, il est connu mondialement pour son travail hors du commun, un parrain du dĂ©sordre utile.

Nul besoin d’ĂȘtre un gĂ©nie pour saisir qu’il n’est pas insensĂ© de ne pas rangĂ© son bureau car il en coĂ»te d’en maintenir l’ordre. Son dĂ©sordre peut constituer un systĂšme efficace d’accĂšs et de hiĂ©rarchisation de documents. A vous de mettre en oeuvre des stratĂ©gies pour garder Ă  portĂ©e de mains ce dont dont vous avez besoin.

L’une des caractĂ©ristiques de ce dĂ©sordre est qu’il reflĂšte la personnalitĂ©. Les pensĂ©es sont comme tout individu, ambiguĂ«s, variables et imprĂ©visibles. Elles naissent et meurent dans le dĂ©sordre.

En reconnaissant les bénéfices de votre propre désordre, vous pourrez diminuer votre stress

Tu pourras toujours augmenter ton niveau de dĂ©sordre du moment que la tĂąche est faite correctement. Professeur Ă  l’universitĂ© de Californie Ă  Los Angeles et auteur reconnu, Jared Diamond s’est demandĂ© si le dĂ©veloppement de l’agriculture reprĂ©sentait un progrĂšs. Dans un de ses ouvrages, il a fait observer que les chasseurs-cueilleurs menaient une vie agrĂ©able en ne travaillant que 15 heures par semaine environ Ă  passer le reste du temps Ă  se dĂ©tendre et Ă  dormir.

On dira qu’il faudra un patron fort pour diriger une entreprise organisĂ©e tandis qu’un patron faible ira s’égarer sur la voie de la dĂ©sorganisation et du dĂ©sordre. Cependant, le dĂ©sordre peut s’avĂ©rer parfois profitable. FondĂ© rarement sur la faiblesse, certains patrons savent cultiver un dĂ©sordre trĂšs fructueux.

Chaque entrepreneur peut trouver son style de désordre qui lui est propre

Il sera efficace, fructueux et unique en son genre. Son dĂ©sordre sera souple et peut se manifester sous toutes les formes imaginables et dans presque toutes les entreprises. Ton talent d’entrepreneur te serviras Ă  tirer parti de cette diversitĂ©.

Ce qu’il faut retenir :

  • Entreprendre est un chantier permanent oĂč il faut trouver son Ă©quilibre entre l’ordre et le dĂ©sordre.
  • Consacrer tout son temps Ă  l’organisation, c’est autant de temps perdu Ă  ne pas faire ses tĂąches les plus importantes.
  • Une planification Ă  trop long terme peut donner des erreurs de stratĂ©gies.
  • Le dĂ©sordre prĂ©sente des vertus comme la souplesse et la crĂ©ativitĂ©.
  • Un dĂ©sordre mesurĂ© peut diminuer votre stress et ĂȘtre profitable

Et toi, quel exemple de désordre tu apprécies ?

A lire sur le mĂȘme thĂšme

Pour aller plus loin


Tu peux te procurer le livre en cliquant sur le lien ou l’image ci-dessous et t’abonner Ă  la Newsletter pour ĂȘtre sĂ»r de ne rien louper 😉

Eric Abrahamson, David H. Freedman Dans : Un peu de dĂ©sordre = beaucoup de profit(s) [en ligne] Format Livre papier disponible sur : < https://amzn.to/3l01jxz >

signature Pierre-Christophe

6 commentaires sur “Savoir entreprendre dans LE DÉSORDRE et en TIRER PARTI”

  1. Merci pour cet article qui m’interpelle !J’ai toujours eu du dĂ©sordre sur mon bureau. Et cela m’a toujours culpabilisĂ©e ! MĂȘme si je range mon bureau, 2h aprĂšs tu peux ĂȘtre sĂ»r que le dĂ©sordre est revenu alors que je suis une personne trĂšs logique, que je suis capable d’organiser des tĂąches trĂšs rigoureusement… Cela m’a toujours Ă©tonnĂ©e mais maintenant je comprends que tout cela est compatible. VoilĂ  une partie de moi-mĂȘme avec laquelle je peux me rĂ©concilier 🙂

  2. Le dĂ©sordre n’est pas synonyme de manque d’ordre. J’adore. Mais oui, moi j’ai mon bazar organisĂ©. Et on souvent on a besoin de dĂ©sordre pour avoir une meilleure crĂ©ativitĂ©. D’ailleurs, parfois on range trop bien les choses, et on ne les retrouve jamais đŸ€Ł

  3. L’entrepreneuriat est un subtile Ă©quilibre entre ordre et dĂ©sordre. Trop d’ordre peut ĂȘtre de la procrastination intelligente et Ă©carter des prioritĂ©s rĂ©elles, tandis que le dĂ©sordre absolu laisse une part bien trop importante Ă  la chance et au hasard 🙂 A chacun de trouver son mode de fonctionnement, et ton article/podcast aide Ă  le dĂ©terminer. Merci !

  4. Bonsoir Pierre, j’apprĂ©cie Ă©normĂ©ment ton podcast, c’est mon Ă©tat d’esprit , quand j’allais en stage de formation il y’a quelques annĂ©es, je me suis forgĂ© et formĂ© sur le tas, cela aussi c’est un dĂ©sordre , mais un dĂ©sordre constructif, de mĂȘme lorsque tu veut devenir entrepreneur tu dois devenir un rebelle intelligent ,mais tu dois choisir ta cadence et ton tempo, si tu tombes, tu rencontres des obstacles, tu pleures , mais tu dois avancer, L’école de la vie, nous grandissons en maturitĂ© aprĂšs avoir commis tant d’erreur, mais c’est pour devenir meilleur.Comme GaĂ«l dit a chacun de trouver son mode de fonctionnement pour atteindre son objectif, et rĂ©aliser son rĂȘve, mais nous avons la responsabilitĂ© de le porter , de l’amener de le parachever au fur et Ă  mesure jusqu’à son accomplissement. Merci pour ce podcast😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *