Accueil » COACHING ENTREPRENEUR : La Psychologie De La Réussite » 7 Étapes Du COACHING

7 Étapes Du COACHING

7 étapes de coaching indispensables à partir du moment où vous êtes sollicité pour accompagner un coaché. Le bon déroulement du coaching doit suivre, pour être efficace, cet ordre :

  1. Première étape du coaching – Le premier entretien : Cette étape consiste à déterminer l’objectif général du coaching et les indicateurs de résultats. Ces éléments sont déterminés entre le coach et le coaché.
  2. Seconde étape du coaching – Le contrat tacite : Le coach n’est pas tenu par les résultats et il faut définir les conditions où le coaché peut reporter ou résilier le contrat. Par oral ou par écrit, les modalités de réalisation suivantes peuvent y figure, à savoir :
    • La demande de coaching.
    • Les moyens mis en place par le coaché.
    • La confidentialité.
    • La durée.
    • Le nombre et la périodicité des séances.
  3. Troisième étape du coaching – Définition de l’objectif : Le but final est affiné entre le coaché et le coach. L’accompagnement est suivi par la planification d’actions à réaliser.
  4. Quatrième étape du coaching – Première phase d’accompagnement : Ce sont les séances de travail en direction de l’atteinte de l’objectif.
  5. Cinquième étape du coaching – Mesurer les progrès : Arrivé à mi-parcours, cet entretien vise à mesurer la progression pour décider si « oui » ou « non », il est nécessaire de réajuster l’objectif.
  6. Sixième étape du coaching – Seconde phase d’accompagnement : À l’issue de l’étape précédente, de nouvelles séances de travail peuvent être prises.
  7. Septième étape du coaching – La clôture : C’est le dernier entretien pour évaluer les résultats en fonction des indicateurs qui avaient été fixés.

Toutes ces étapes serviront à suivre un déroulement logique dans l’accompagnement et à les présenter au coaché. Il faut s’assurer que les premiers points de progrès sont notés et vérifier ceux restant à faire. Au moment de l’entretien de clôture, il est recommandé de laisser le coaché présenter sa progression et son bilan.

Je suis coach pour entrepreneur privé si vous avez besoin d’être accompagné dans l’entrepreneuriat. Vous pouvez réserver ✔️ votre séance de coaching pour un accompagnement personnalisé et répondre à vos questions “COACHING ENTREPRENEUR : Libérer Son Potentiel Pour Réussir

S’assurer de la cohérence des besoins du coaching

Il s’agit pour les étapes 2, 5 et 7 de convenir d’un comme un accord des objectifs et des modalités du coaching. Et puis, il faut aussi :

  • Faire l’évaluation des résultats atteints par rapport aux objectifs visés.
  • Mettre en lumière les changements du coaché.

La seconde étape est très importante parce qu’elle a pour vocation de fixer l’objectif du coaching. C’est aussi l’occasion de s’assurer que le coaché a pu exprimer ses souhaits et qu’ils soient cohérents. Il y a aussi la préparation mentale pour viser l’amélioration des points faibles et la plein conscience des points forts.

A lire aussi ✅ cet article pour en savoir plus sur la préparation mentale qui est indispensable pour maintenir vos efforts tout en prenant du plaisir « Préparation mentale : 3 principes pour s’améliorer« 

En ce qui concerne la cinquième étape, après quelques séances, les premiers résultats sont évalués pour mieux se recentrer sur l’objectif et sur les points qui réclament une attention particulière dans la poursuite de l’accompagnement.

Dans la dernière étape, une évaluation des résultats est mise en évidence pour envisager les prochains agissements à réaliser.

La détermination de l’objectif

Le coaching démarre par une définition clair de ce que souhaite le coaché.

Quel est l’aboutissement à l’issue du coaching ?

Elle doit être précise, formulée de façon positive et ne dépendre que des initiatives menées par le coaché. Les résultats devront être évolutifs et être réalistes. C’est une phase importante pour valider que l’objectif soit réaliste et conforme aux intérêts du coaché et aussi pour fixer des indicateurs de résultats.

Définir la situation actuelle du coaché

Le coach demande au coaché d’exposer sa situation pour partir de son problème et s’assurer que l’objectif soit respectueux de l’équilibre personnel de la personne.

Ensuite le coach demande si l’objectif formulé par ce dernier dépend de lui. En cas de réponse négative, il s’agit de savoir quelle est la part qui ne dépend pas de lui.

Le coach va pouvoir cerner la motivation du coaché en s’appuyant sur les bénéfices apportés si l’objectif est atteint.

Enfin, le coaché est interrogé sur les obstacles qu’il pense rencontrer et les ressources à sa disposition.

Écouter et questionner pour faire un retour

Les actions clés vont émerger autour de l’écoute, des questions et la qualité du retour du coach. En adoptant, une posture d’écoute active, le coach va pouvoir plus facilement comprendre la problématique réelle qui n’est pas forcément celle exprimée au départ. Il s’agit pour le coach d’être capable de prendre de la hauteur sur :

  • La relation qu’entretien le coaché avec sa problématique.
  • Son entourage et son environnement professionnel.

Un art du questionnement pour compléter l’observation et l’acheminer dans la recherche de sa solution.

En cas d’incohérence, le coach doit pouvoir se servir des éléments qu’il a réuni pour faire un retour au coaché. Il doit pouvoir exprimer son ressenti et donner les outils de réflexion à la personne qu’il accompagne. Cela suppose 2 choses :

  • Choisir de bonnes questions et les poser au bon moment.
  • Faire un retour en toute honnêteté et bienveillance.

Ce sujet peut vous intéresser aussi :

Pour aller plus loin…

Tu peux t’abonner à la Newsletter pour être sûr de ne rien louper 😉

signature Pierre Christophe
0 Comments

No Comment.