Accueil » 3 MAUVAISES IDÉES qu’un entrepreneur Doit ÉLIMINER !

3 MAUVAISES IDÉES qu’un entrepreneur Doit ÉLIMINER !

Les 3 mauvaises idées d'un entrepreneur

Les idĂ©es ne manquent pas et prolifĂšrent avec les points de contact informationnels toujours plus nombreux et vous pouvez vous demander surtout lorsque l’on dĂ©bute “Est-ce que mon idĂ©e de projet va fonctionner ?“.Vous avez raison d’ĂȘtre vigilant, dĂšs le dĂ©part, au risque d’aller tout droit Ă  l’échec. Parmi une infinitĂ© de choix, il existe 3 mauvaises idĂ©es que tout entrepreneur dĂ©butant se doit d’éliminer.

ConsidĂ©rĂ© par certains comme une bonne nouvelle et pour d’autres comme une mauvaise, je ne vais pas y aller par 4 chemins pour vous la rĂ©vĂ©ler. Asseyez-vous et respirez un bon coup avant de lire ce qui suit !

Tout le monde se moque royalement de votre idée !

Pour vous Ă©viter un Ă©chec “facile” lorsque l’on entreprend, vous devez avoir conscience que le risque de plagiat est trĂšs faible car personne n’ira s’aventurer sur votre idĂ©e tant qu’elle n’aura pas fait ses preuves. Sachez que mĂȘme si votre idĂ©e est novatrice et peut rĂ©soudre le problĂšme de millions de personnes, rien n’est jouĂ© ! Toute la bataille rĂ©side Ă  la faire connaitre et Ă  bien l’exĂ©cuter. Toutes les dĂ©cisions que vous allez prendre peuvent vous coĂ»ter cher comme celle de garder vote idĂ©e de projet pour vous dans le plus grand des secrets. Nous allons voir ensemble les 3 mauvaises idĂ©es qu’un entrepreneur doit Ă©liminer de son esprit avant mĂȘme de dĂ©marrer son projet.

A lire aussi ✅ cet article pour changer de perception vis Ă  vis de vos obstacles et dĂ©couvrez des gisements d’opportunitĂ©s qui ne demandent qu’une seule chose
 “Changer de perception pour avancer“

Pour Ă©couter le podcast 😉 :

Cliquez sur “Play” pour l’écouter ou Faites un clic droit ICI, puis cliquez sur “TĂ©lĂ©charger” pour le recevoir sur votre appareil (pour l’écouter sur une tablette ou un smartphone par exemple).

mauvaises idées : les 3 mauvaises idées

1. PremiĂšre idĂ©e Ă  Ă©liminer – Garder son idĂ©e dans le plus grand des secrets

Garder son idĂ©e cachĂ©e dans un coffre fort est une absurditĂ©. C’est la premiĂšre des 3 mauvaises idĂ©es qui peut paraĂźtre comme la plus Ă©vidente. Pour savoir comment Ă©viter l’échec lorsque l’on entreprend, voici l’une des mauvaises idĂ©es Ă  Ă©liminer tout de suite de votre esprit. Rester dans une paranoĂŻa entrepreneuriale n’est en soit pas une bonne idĂ©e. Vous ne rĂ©ussirez pas seul.

Mauvaises idées lorsque l'on entreprend : ne pas garder votre idée de projet pour vous dans le plus grand des secrets

Une idĂ©e Ă  son stade de dĂ©part n’a que trĂšs peu de valeur. C’est l’ensemble de votre modĂšle d’affaire, vos produits ou services et votre communication qui constituent la valeur

Garder votre idée sans en parler à quiconque est une mauvaise décision qui vous coûtera cher pour les 6 raisons suivantes :

  1. Votre instinct vous dit “N’y va pas !” : DĂšs le dĂ©but, vous savez que votre idĂ©e ne prĂ©sente aucun intĂ©rĂȘt. Vous ne voulez pas en parler de peur de perdre vos illusions.
  2. Vous allez sortir un produit ou un service de piÚtre qualité :
    • Votre idĂ©e parait solide et pourrait ĂȘtre affinĂ©e grĂące aux retours de personnes qualifiĂ©es qui vous soutiennent.
    • Vous vous privez des commentaires constructifs qui pourraient façonner vote idĂ©e et l’amĂ©liorer.
  3. Vous laissez un(e) autre faire mieux que vous : Vous ne serez surement pas le seul Ă  avoir eu la mĂȘme idĂ©e. Votre concurrent aura eu le temps de se construire une Ă©quipe et ira plus vite dans la construction du projet qui sera de meilleure qualitĂ©.
  4. Vous vous privez de retours clients : Imaginez que vous travaillez depuis votre garage en secret sur votre projet pendant 3 ans et qu’à l’issue vous prĂ©sentez votre produit rĂ©volutionnaire sur le marchĂ©. Vous risquez de passer complĂštement Ă  cotĂ© du besoin rĂ©el de vos clients potentiels. Vous ne les avez pas impliquĂ©s en amont et personne n’attendra avec impatience le lancement de votre produit. Vous resterez Ă  0 comme Ă  votre dĂ©part.
  5. Vous risquez de devenir la pĂąle copie : Vous laissez l’opportunitĂ© Ă  un autre d’ĂȘtre l’instigateur original du concept. Imaginez aprĂšs 3 ans de recherche et dĂ©veloppement, vous sortez de votre bunker pour vous rendre finalement compte que votre produit existe dĂ©jĂ  sur le marchĂ©.
  6. La peur que vous avez de faire face Ă  la rĂ©alitĂ© : C’est sans doute la plus grave rĂ©action de garder votre idĂ©e secrĂšte car vous tuez votre projet dans l’Ɠuf tant que vous ne l’avez pas confrontĂ© Ă  la rĂ©alitĂ© du terrain. Votre marchĂ© ne voudra peut-ĂȘtre pas de votre produit

mauvaises idées : Il est tout à fait naturel d'avoir peur que l'on vous pique votre idée

Il est tout Ă  fait naturel d’avoir peur que l’on vous pique votre idĂ©e. Vous pensez que le premier risque, c’est de voir quelqu’un de peu scrupuleux vous “couper l’herbe sous le pied“. Le succĂšs de votre idĂ©e rĂ©side principalement dans son exĂ©cution. Vous devez ĂȘtre le premier Ă  interagir avec votre marchĂ© pour rapidement amĂ©liorer votre produit grĂące aux premiers retours de vos acheteurs payants.

Vous pouvez commencer Ă  partager votre idĂ©e avec votre client potentiel en commençant si possible par vos proches pour vĂ©rifier votre idĂ©e et dĂ©celer des incohĂ©rences. Vous aurez besoin d’avoir des avis positifs et nĂ©gatifs pour affiner votre projet et rĂ©pondre au mieux aux besoins de vos clients potentiels. C’est grĂące aux avis extĂ©rieurs qui vous pourrez amĂ©liorer votre offre. L’entrepreneur seul ne pourra pas prendre suffisamment de recul.

En confrontant votre produit ou service Ă  la rĂ©alitĂ©, vous serez peut-ĂȘtre amenĂ© Ă  vous rendre compte que malheureusement votre idĂ©e n’intĂ©resse personne !

2. Seconde idĂ©e Ă  Ă©liminer – Avoir une idĂ©e “trop” surrĂ©aliste

Votre idĂ©e peut manquer de rĂ©alisme. C’est peut ĂȘtre, parmi les mauvaises idĂ©es, celle qui est la moins Ă©vidente. Parfois le manque de rĂ©alisme dont vous ĂȘtes victime peut nĂ©cessiter de se faire aider. Vous risquez, tel un entrepreneur visionnaire, d’ĂȘtre victime de vos qualitĂ©s et de tomber dans le piĂšge assez facile “d’avoir la tĂȘte dans les nuages“.

mauvaises idĂ©es : le piĂšge assez facile "d'avoir la tĂȘte dans les nuages"

DĂšs lors, vous avez tendance Ă  vouloir vous affranchir des contraintes de coĂ»ts, de temps, jusqu’à parfois Ă  oublier les contraintes rĂ©glementaires en vigueur. Votre belle vision peut devenir une hallucination, voire un cauchemar.

Dans leur livre “Rocket Fuel” Gino Wickman et Mark C. Winters ont dĂ©finis 2 profils d’entrepreneurs, l’intĂ©grateur et le visionnaire.

  • Le visionnaire s’affranchit des limitations et se limite Ă  de grandes idĂ©es.
  • L’intĂ©grateur transforme une vision en plan d’action concret. Il respecte les dates limites et garde la tĂȘte sur les Ă©paules.

La majoritĂ© des entrepreneurs appartiennent aux visionnaires. Ils sont capables de repĂ©rer des opportunitĂ©s que les autres ne voient pas. Lorsqu’il est domptĂ©, ce trait de gĂ©nie est redoutable. Si vous ĂȘtes un visionnaire, il peut ĂȘtre judicieux de collaborer avec un intĂ©grateur pour que vos idĂ©es tiennent la route.

3. TroisiĂšme idĂ©e Ă  Ă©liminer – Exploiter une idĂ©e qui ne l’est pas par d’autres

Votre idĂ©e n’a jamais Ă©tĂ© exploitĂ©, c’est plutĂŽt mauvais signe. Enfin, des mauvaises idĂ©es, c’est celle qui constitue un indicateur que vous pouvez sonder en amont. Une idĂ©e novatrice oĂč vous seriez le pionnier, c’est un parie risquĂ© car c’est comme vouloir rĂ©inventer la roue. Apprenez Ă  identifier la bonne idĂ©e de la mauvaise en regardant ce qui a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© fait. Beaucoup d’entrepreneurs se disent “avoir une idĂ©e rĂ©volutionnaire“. Mais bien souvent, ils ne savent pas que leur idĂ©e a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© exploitĂ© auparavant.

Se dire que l’on est le premier, c’est bon pour l’ego et il est facile de se mettre des Ɠillùres pour ne pas voir tous ceux qui sont devant.

mauvaises idĂ©es : Se dire que l'on est le premier, c'est bon pour l’ego

En faisant quelques recherches, vous arriverez probablement à l’une de ces explications :

  • Une solution similaire existe dĂ©jĂ  sur le marchĂ© qui a fait un carton : C’est une excellente nouvelle de voir un ou plusieurs concurrents qui ont rencontrĂ© le succĂšs. DĂšs lors cela vous indique qu’il existe un marchĂ© pour votre service ou produit. Vous avez l’opportunitĂ© de prendre votre place tout en vous diffĂ©renciant des autres concurrents.
  • Une solution similaire existe dĂ©jĂ  sur le marchĂ© mais n’a pas fonctionnĂ© : Vous vous rendez compte que plusieurs entreprises ont essayĂ© et qu’à chaque reprise le constat est toujours le mĂȘme, elles ont toutes Ă©choué  A ce moment, vous devez remettre votre projet en question. Posez-vous la bonne question “LĂ  oĂč d’autres personnes tout aussi brillantes et motivĂ©es que vous ont Ă©chouĂ©es, quels facteurs structurels garantissent que votre projet fonctionnera ?“.
  • Aucune solution n’existe dĂ©jĂ  et personne n’a jamais proposĂ© de solution au problĂšme que vous avez identifiĂ© : Votre recherche est peut-ĂȘtre infructueuse car vous ne connaissez pas les mots qu’emploient rĂ©ellement vos clients potentiels. Les explications les plus probables sont que :
    • Vous souffrez du syndrome de l’expert.
    • Le besoin n’existe pas du tout.
    • Les deux


Ce qu’il faut retenir :

Les 3 mauvaises idées que vous devez éliminer :

  1. Garder son idée dans le plus grand des secrets.
  2. Avoir une idĂ©e “trop” surrĂ©aliste.
  3. Exploiter une idĂ©e qui l’a jamais Ă©tĂ© par d’autres.

Vous n’avez plus d’excuse(s) pour ne pas tomber dans ces piĂšges ou mauvaises idĂ©es qui concernent souvent les entrepreneurs dĂ©butants. Vous connaissez maintenant les 3 idĂ©es Ă  Ă©liminer dĂšs le dĂ©part pour dĂ©marrer sur les chapeaux de roues votre projet 😉

Et vous, connaissez-vous d’autres mauvaises idĂ©es lorsque l’on entreprend ?

Pour aller plus loin


Pour aller plus loin


Tu peux te procurer le livre en cliquant sur le lien ou l’image ci-dessous et t’abonner Ă  la Newsletter pour ĂȘtre sĂ»r de ne rien louper 😉

SĂ©bastien Night Dans : Profession : entrepreneur libre [En ligne] Format Livre papier et numĂ©rique disponible sur : < https://amzn.to/3iVHsOn >

signature Pierre-Christophe

1 commentaire pour “3 MAUVAISES IDÉES qu’un entrepreneur Doit ÉLIMINER !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *